Que la Bête meure

Que la bête meure, 2017IMG_3658.JPGIMG_3671.JPGIMG_3668.JPG

Nature morte céramique émaillée, cire et résine,

Elements dimensions variables, 25 x 35 x 25 cm

 

«Que la Bête meure» est un burlesque tableau sculptural où les animaux fragmentés et chimériques sont en quelques sortes Still Alive, cotoyant pommes et écorces, il flaire bon l’automne, là où pour ne pas dire morte, la nature s’endort. Le tout renvoie une image de cabinet de curiosité, où l’élément de sculpture se fait objet-passion comme peut le dire Jean Baudrillard des objets de collection dans Le système des Objets.

Publicités